• Les étoiles de Noss Head illustré

     

    Les étoiles de Noss Head T1 - illustré

    par Sophie Jomain, illustré par Marie-Laure Barbey-Granvaud

     

     

     

     

     

    18/20

     

     

     

    genre : fantastique, romance, young adult

    Publié chez : Pygmalion éditions

     

     

    Les étoiles de Noss Head illustré

     

    Résumé : 

     

    Les légendes sont parfois plus réelles que l'on croit.

     

     

     

     

    Mon avis :

     

    J'ai adoré redécouvrir en format illustré l'une de mes sagas préférées !

     

    Ce recueil est trop beau ! Sa couverture est cartonnée et rigide, ses pages sont d'excellente qualité (finition légèrement brillante et toucher doux comme de la soie), et l'on retrouve le marque-page tissé des livres d'autrefois.

    C'est un grand format, j'ai eu l'impression de tenir un grimoire ou un livre de contes à l'ancienne entre mes mains. 

     

    A l'intérieur, on découvre le premier tome de la saga de Sophie Jomain, l'un de mes coups de foudre littéraires découvert chez Rebelle Editions et adapté ici d'une merveilleuse manière. En effet, tout au long de l'histoire, les illustrations de Marie-Laure Barbey-Granvaud agrémentent le récit et y ajoutent un esthétisme indéniable. 

     

    Pour la petite histoire, ce premier tome d'introduction cible plutôt un lectorat adolescent, mais à partir du second, l'histoire devient totalement addictive et l'on ne peut que dévorer d'affilée les tomes suivants. 

    A l'approche de ses dix-huit ans, Hannah apprend qu'elle part retrouver sa grand-mère à Wick pour les vacances, une ville peu peuplée et à mille lieues de sa vie de citadine. Elle qui pensait s'y ennuyer ferme va faire la rencontre d'un jeune homme au regard vert émeraude qui ne la laissera pas indifférente... et autour duquel le mystère rôde, comme l'indiquent ces étoiles qui scintillent dans ses yeux quand il la regarde.  

     

    J'ai été ravie du rendu dans son ensemble, mais pour ma part, j'ai eu un peu de mal avec la représentation de Leith car dessiner des personnages oblige le lecteur à les imaginer comme l'illustrateur les voit. Cela inhibe et dirige donc trop son imaginaire à mon goût. 

    De plus, comme j'avais déjà lu les romans, je m'étais faite une idée précise et pas trop ressemblante des personnages. Mais une fois lancée et replongée dans l'histoire, ça ne m'a plus trop dérangé. Quant aux autres illustrations de fond aux couleurs pastel et celles de paysages ou d'objets, elles étaient juste géniales ! 

     

    En conclusion : un très bel écrin pour une saga que j'adore et que je vous invite à découvrir !  

     

     

    Où vous le procurer : 

     

    Sur amazon et partout ailleurs, le format broché au prix de 18.90 euros : je le veux !