• Un jardin en Australie

     

    Un jardin en Australie

    par Sylvie Tanette

     

     

    15/20

     

    Genre : historique, aventure

    Publié chez : Grasset

     

    Mes avis par genre :http://cocomilady2.revolublog.com/chroniques-par-genre-p1014840

    Mes derniers avis :  http://cocomilady2.revolublog.com/

     

    Un jardin en Australie

     

    Résumé : 

     

    Quelque part vers le centre de l’Australie, la cité minière de Salinasburg s’étale en bordure du désert. Tout au bout, une petite maison de bois se cache dans un jardin à l’abandon. Deux femmes se racontent depuis cet endroit que les Aborigènes nommaient « le lieu d’où les morts ne partent pas ».

     

    Tout commence dans les années 30. Ann, née dans la bonne bourgeoisie de Sydney, choisit contre l’avis de sa famille de suivre son mari aux confins du désert. Elle aura toute sa vie le projet fou d’y faire pousser un parc luxuriant. Soixante-dix ans plus tard, une jeune Française, Valérie, dirige un festival d’art contemporain dans la même région reculée. Sur un coup de coeur, elle s’installe dans une maison décrépie mais envoûtante, entourée de plantations désormais délaissées. Valérie est très inquiète pour sa petite fille Elena. A trois ans, Elena ne se décide pas à parler. Après sa mort solitaire, Ann veille secrètement sur ce qui reste de son jardin et sur ses nouveaux habitants....

     

    Si éloignées, si dissemblables, Ann et Valérie affrontent toutes deux l’adversité et trouvent un vrai réconfort là, au bout du monde. Et bien qu’elles ne puissent se connaître ni même se croiser, elles se rencontrent par-delà les années dans cet envoûtant coin de verdure. Un havre de liberté. Un jardin à soi. 

     

    Mon avis : 

     

    Le destin de deux femmes réunies par un jardin et raconté en parallèle.

     

    Ce roman bascule régulièrement entre deux périodes : les années trente et le présent. On y découvre la vie, avec ses tracas, de deux femmes qui ont comme lien un jardin en Australie, au milieu du désert. 

    L'auteure nous fait voyager au travers de l'art, de la botanique, de l'histoire et arrive à nous dépayser totalement. 

     

    Elle nous dévoile la rudesse alliée à la beauté de ces terres sauvages et souvent inhospitalières, mais dont le charme les rend irrésistibles pour ceux qui les ont découvertes. 

    Les deux femmes que l'on va suivre sont Ann, qui contre l'avis de sa famille part dans le désert avec son mari où elle décide de créer un magnifique jardin aux portes du désert, et Valérie qui a décidé de créer un festival d'art renommé mondialement dans cette ville éloignée de tout.  

    Ces deux femmes n'ont pas grand chose en commun en dehors de cette volonté de créer quelque chose d'impossible. Leurs joies, leurs peines, leurs drames aussi, nous sont racontés au fil de ces pages et l'on se laisse bercer par ce roman étonnant. 

     

    Par contre, la fin m'a laissée sur ma faim, c'est le moins qu'on puisse dire. J'aurais tellement voulu que l'auteure développe un peu plus, surtout après un roman aussi court ! 

    Ce sera ma seule critique. Pour le reste, ce voyage entre les époques au milieu des fleurs et des arbres m'a vraiment divertie, c'est une jolie histoire. 

     

    Où vous le procurer : 

     

    Dans toutes les librairies et sur le web, le livre broché au prix de 16.90 euros ou l'ebook au prix de 11.99 euros