• Nos nuits courrielles

     

    Nos nuits courrielles

    par Yves Giombini

     

     

     

     

    14/20

     

     

     

     

    Genre : romance épistolaire, romance

    Publié chez : Editions Hélène Jacob

     

    Nos nuits courrielles

     

    Résumé :

     

    "Nos nuits courrielles" est un roman épistolaire, sur Internet.

    Vincent, écrivain, vient d’être quitté par Jeanne, la femme qu’il aimait passionnément.

    Comme une bouteille à la mer, il lance un SOS à Lucie, une de ses lectrices qui lui avait envoyé un mail pour lui dire combien son dernier livre l’avait émue.

    À son grand étonnement, celle-ci répond à son message.

     

    Elle-même possède sa part d’ombre et de fragilité.

    Tous deux chahutés par la vie, ils deviennent les anges gardiens respectifs de leurs émotions et de leurs sentiments.

    Ils s’écrivent, se cherchent, se rencontrent parfois.

    Mais parviendront-ils jamais à s’apprivoiser un jour, tant ils se méfient de l’amour et de ses cahots ?

    Au fil des mois, leurs échanges, nocturnes essentiellement, les dévoilent l’un à l’autre et deviennent la trame d’un livre en train de s’écrire.

     

    Un jour, par défi, ils forment en effet le projet de publier leur correspondance.

    Le récit, principalement constitué de leurs messages, est entrecoupé de passages narratifs où Vincent commente, s’interroge, se livre…

     

     

    Mon avis : 

     

    Quand l'amour numérique se mêle à la poésie. 

     

    Vincent, un écrivain déprimé suite à l'abandon de sa compagne pour un autre homme, répond un jour au mail d'une de ses lectrices, une femme mariée. Ils en viennent petit à petit à se confier l'un à l'autre, à se soutenir dans les périodes difficiles. Des sentiments s'installent peu à peu, mais les fêlures de Lucie l'empêchent de s'abandonner à cette nouvelle aventure... Vincent est un amoureux de l'amour car il s'attache à l'une sans être totalement séparé de l'autre, du moins par la pensée et le coeur. Quant à Lucie, qui manque de confiance en elle et a peur d'être déçue et abandonnée une nouvelle fois, elle doit souvent calmer les ardeurs de Vincent qui voudrait plus, trop tôt et beaucoup trop vite, ce qui est contradictoire avec sa détresse, son amour encore vivace envers Jeanne et son besoin de la reconquérir. Mais les mois passent et les échanges ne tarissent pas...

     

    Cette histoire est en fait une correspondance numérique retranscrite sur papier et agrémentée de quelques commentaires de l'auteur pour les relier. Ce n'est donc pas un roman, mais une tranche de vie qu'il nous partage. 

    Ce qui fait tout l'intérêt de ce livre, c'est essentiellement la qualité de sa prose, la maîtrise de la langue française qui donne du baume au coeur à une époque où les échanges se font par sms, avec une faute à chaque mot. J'ai trouvé que la plume de leurs échanges était de très bon niveau, pleine de poésie, notamment avec l'ajout de ces textes, poèmes et chansons qui saupoudrent les conversations. 

    Par contre, autant j'ai accroché à la forme, autant j'ai eu du mal avec le fait de dévoiler ainsi des choses si intimes, de l'ordre du privé. J'avais l'impression d'être une voyeuse et je me suis sentie mal à l'aise à certains moments, d'autant plus que je n'ai pas vraiment été touchée par la romance entre Lucie et Vincent car l'adultère et moi, ça fait deux, mais ça c'est purement personnel. 

     

    Pour conclure : à lire pour les amoureux de poésie et de belle prose. 

     

     

    Où vous le procurer : 

     

    Sur le site des éditions Hélène Jacob et partout ailleurs, l'ebook au prix de 4.49 euros et le livre papier au prix de 15.45 euros : cliquez pour acheter